Rechercher sur le blog

Recettes des artisanats

samedi 28 janvier 2017

[Event] Fin de l'événement#2 partie-1, premier bilan en image et vos retours


Voilà la première partie de notre événement communautaire est terminée. Voici un premier bilan à chaud de cette soirée endiablée.


Quelques soucis techniques

Malgré une grosse préparation en amont, la partie a mis du temps à démarrer à cause d'un simple mod qui bloquait l'accès au serveur. Une fois, ce dernier désinstallé, les joueurs purent enfin s'engouffrer dans la map pas très accueillante.

Également, le son du stream n'a pas été au rendz-vous, S6Kana recevait trop de flux de données ce qui entrecoupait son micro.

Des cochons gardiens qui se font rouler dessus

Nous amis cochons qui étaient censés garder le campement quelques jours, se sont fait massacrer en quelques minutes par des survivants survitaminés. Et ces derniers non pas tardés à l'améliorer grandement.

Des vagues de créatures qui s'enchaînent, mais des survivants increvables

Maxwell n'aura eu de cesse d'envoyer des vagues de monstres sur le campement, rien n'y fait, nos survivants ont repoussé chaque vague sans le moindre soucis.

Au final, seul le premier hiver surprise accompagné d'un Deerclops non prévu aura légèrement mis leur défense à mal mais cela que de façon temporaire. Le cour été suivant d'une moussons auront néanmoins eut raison de leur santé mentale.

Un grand final grandiose

Puisque les survivants semblaient indétrônables, Maxwell a décidé de faire s'abattre une pluie de météorite sur le campement et d'invoquer le boss final (Klaus) dont seule la première phase aura été défaite, la seconde ayant été interrompu par un crash qui sonna le glas de la partie.

En conclusion, nous pouvons déclarer les survivants vainqueurs de cette fabuleuse joute où ils ont prouvé leur faculté à survivre dans des conditions extrêmes, bravo à eux !

Photos de l'événement



Récit de "palouf"

I la préparation 

J'ai hésité à venir, j'avais peur de mourir très vite. Un de mes amis connaisseur de don't starve et de mon style personnel caractéristique (bourrineur bulldozer à forte pulsion masochistes et suicidaire) m'avait prédit que je creverais le deuxième jour. En plus j'avais jamais testé le mode cauchemar et je pensais que c'était bien pire; concrètement ça va: y a juste des mobs mécaniques et des nids d'araignées partout, des marais bien peuplés, une carte très alambiquée, un biome prairie difficilement trouvable, pas beaucoup de bisons et des nids d'araignées qui poussent deux fois plus vite que la normale: ça reste gérable.

Par contre en imaginant ce qu'allait donner une partie à 20 joueurs je me suis dit: - on va tous crever de faim - on aura aucune ressources - on va pas se coordonner Je m'attendais aussi vu ce qu'on nous annonçait (vague de 60 hounds, 3 par joueurs) et j'imaginais à des décès très rapide, avec une fin vers le 10 ème jour. Vu mon inquiétude de la coordination j'avais demande qu'on parle un peu stratégie avant. Avec le temps mort du a un obscur problème de mods (occasionnant un temps d'attente très raisonnable pour un évent de cette taille et de cette complexité!!!!) On l'a un peu fait sur le choix des perso. (Celui qui a pris wes, tu t'es mis un handicap volontaire ou quoi????; mentionnons que vu que ce type est en effet jamais mort ou presque, c'est un boss). Y en a qui ont gardé leurs perso fétiches tout le temps (un WX une abigael et une wendy) et sinon beaucoup du choix logique, la viking. Avec une moitié de wickerbottom au début quand j'ai pointé le fait qu'on allait pas pouvoir faire de log armor avant d'attaquer le camp... Et on a un salon de discussion vocal à nous qui permet de communiquer efficacement.

II ça commence tranquille En allant vers le camp identifié j'explose quelques nids de guêpes vu que j'ai la vikings. Ma méthode: bah j'attaque le groupe d'abeilles en les butant une a une puis j'explose le nid. Mais comme on finit par se retrouver on perfectionne la méthode: l'un attire les guêpes le second se fait les deux qui restent et butent le nid. Je me fais 7 miels tranquille quasi sans dégâts. Vous imaginez bien qu'on va en faire de la viande au miel pour la vie! L'attaque du camp se passe tellement vite que j'ai pas eu le temps de participer!!! Je passe seul rapide j'esquive les 3 gardiens j'explore un peu... et quand je reviens au moment de l'attaque générale. 1 ils sont déjà tous morts (ça sera une constante la vitesse de décès des monstres agressif...) 2 on cherche désespérément un marteau pour éviter le respawn. Bah ouais: on sais tous que c'est des cochons gardiens défendant un territoire... et personne n'a crafte de marteau!!!! Franchement, on est pas super forts sur ce coup là... Grâce au canal de discussion on échange sur qui a quoi et on finit par réussir à en faire un a temps. Cette méthode de coopération pour la mise en commun des ressources va bien fonctionner tout du long. Celle sur les vagues de monstres, on a même pas besoin de parler: on leur fonce dedans, si le monstre vous tape, soit vous avez une armure qui encaisse et vous prenez soit c'est votre vie qui prends et vous vous barrez... pour réattaquer lâchement et efficacement par derrière dès que les monstres se sont tournés vers un collègue. A 5 mecs constamment sur leur gueule les gros monstres font pas les malins! Quelques vagues de grenouilles et de je ne sais plus quels monstres divers se font ainsi exploser la gueule en 2 temps trois mouvements. Merci pour la bouffe!
 
On se fait aussi deux trois fermes et nos recettes de base... je vais chercher des os avec le marteau que je récupère. C'est comme ça qu'on est efficace: on se répartit les tâches, chacun fait que la sienne et on va à toute vitesse. Avant que... III les emmerdes commencent -crise des ressources de BASE Qui a de l'herbe? Personne... qui en as déterre? Personne... sauf dans les 2 cas une joueuse intelligente qui a été en chercher mais s'est paumé. Faut dire que personne n'a vu de biome prairie... On a juste ramassé l'herbe dans la forêt. Et rien déterre, y a que wickerbottom qui peut avoir la pelle... Et c'est pas tout. La viking est un personnage super: elle arrive avec un gros casque et une grosse arme, vous foutez un log suit en plus et vous avez une bourrineuse de premier ordre. Sauf que quand le matos est usé faut de l'or pour en refaire... et devinez quoi? Y a pas une pépite sur le campement! Et c'est aussi à ce moment que cette saloperie de yo-yo des saisons commencent. Hiver ça va. On a l'habitude et on se rue sur les feux, et on arrive à faire in extremis des thermal stone. Été? ... Été... on a fait un foyer endothermic? ... non... quelqu'un a du salpêtre? ... bah non... Qui a de la salpetre, viiite!!! On va tous crever!!! Moi je dis: heureusement que le canal vocal nous permet de compenser notre organisation de merde... on fait le foyer in extremis. On se retrouve donc concrètement sans arme correcte et/ou armure pour un pourcentage non négligeable voire tous, avec des tenues inadaptées pour la saison. Et c'est évidemment à ce moment là que S6canna, qui joue notre adversaire envoie l'artillerie lourde... enfin de gros calibres, vu que y a rien qui fait cramer: aurait eu très mal dans ce cas. Mais bon y a quand même un gros paquet de géants genre deerclop, chef de meute hound etc qui nous tombent sur la gueule à intervalle rapproché.
 
Vous vous souvenez de la constante du début sur la vitesse de mort des monstres? Bah attaque et décès de 8 deerclop par vague de 2 en 5 minutes (selon les modos après). et MERCI la flûte de pan! Sans parler des 4 "chef de meute hound" qui attaquent en même temps... et se font laminer la gueule après avoir eu le temps seulement d'invoqué deux hounds chacun. Qui ont survecu a leur chef je pense 30 secondes... Ou de cette Queen bee (qui nous aura fait chier bien plus longtemps, elle) Je meurs au moment du bearger. Je crois vers le 9ème jour. Non non c'est pas un monstre... Mon colocataire trouvant que je fais trop de bruit, et voulant dormir, a tout simplement débranché internet... je le rebranche et...
 
IV c'est la galère Pour moi les morts s'enchaînent à ce moment là. Déjà parce que je suis mort: perte de la map surtout de toutes les recettes. Concrètement on en arrive à un stade où c'est compliqué de trouver de l'herbe et des brindilles d'une part, (malgré un très important replantage d'herbe et de brindilles) Malgré des efforts d'organisation (le tri par outils sur le sol), la base et les coffres sont dans un bordel pas possible. Ça c'est normal à 20. On a aussi deux types qui se barrent et vont faire leur propre base ailleurs, mais sans fabriquer les items interdit. Pour la bouffe j'ignore comment ils ont fait sans crockpot (un modo les surveillait et assure qu'ils ont pas fait les recettes interdite, dont le crockpot et le frigo). Ils ont fait sans ou sont partis après avoir cuisiné chez nous? Toujours aie il que eux ont été bien tranquille pendant que nous on se tapait les très gros monstres. Je pense pouvoir dire que le sentiment général quand on s'en est rendu compte est qu'on aurait bien aimé qu'ils se prennent aussi 1 ou 2 gros monstres... Mais le VRAI problème, la PIRE saloperie qu'on a eue... ça a été cette horde de 50 à 100 singes. Rien à faire: ils se barrent dès que tu veux les taper, vident nos réserves de bouffe qui étaient jusque là débordantes, nos coffres, et n'en ont juste rien à foute de notre stratégie de mur pour les coincer et les bloquer, ou de la technique qu'on essai d'inventer de un qui les fait fuir droit sur l'autre qui en tape un au passage. Oh tout ça on le fait mais les murs servent à rien et même quand ils passent en fuyant droit sur toi pas moyen d'en taper un seul!!!! A force d'acharnement, et de foncer sur celui qui bombe le torse je finis par m'en faire 4 ou 5. Ça en fait réagir et ils me balancent des attaques. Qui tapent le Mentales, donc beaucoup plus dangereuse!!! Bah oui: ça c'est pas protégé par une armure et à 1 de mental... terrorbreaks en série...
 
Ce qui sauve quelques saloperies de singes vu que sans le faire exprès je tape les terrorbreaks, ce qui permet aux singes de se barrer. A ce moment là, on avait plus de flûte de pan... Et je me fais buter comme ça 2/3 fois a l'usure. Plus les morts sur réincarnation nocturne sans possibilité de lumière si je quitte la zone d'apparition qui reste éclairée... et est juste à côté d'un des nombreux tallbird du coin. Mes morts à répétition commencent à me gonfler... et j'ai envie de rejoindre les 2 campeurs peinards! Surtout que là ça devient de pire en pire: 8 mac tusk et leur escorte sur la base suivi à 1 minute de je sais plus quel gros monstre en plusieurs éditions... un peu confus dans ma tête la chronologie désolé! Mais en gros ça s'enchaîne les attaques de monstres, la base se fait doucement démolir, tous nos plants d'herbes et brindilles partent en fumée dans un incendie gigantesque, la cage à oiseau se fait démolir au moment où on a justement plus que de la viande de monstre dans le frigo, etc... Y a aussi des énormes gags (comme ce pauvre éleveur de tallbird contrarié qui voit les 4 à 6 oeufs de son élevage ne jamais voir l'éclosion malgré la misantropie dont il fait preuve pour les protéger... et qui voit sous les rires général le dernier transformé sous ses yeux, par le briquet d'une willow arrivée par derrière, en oeuf sur le plat juste avant l'ultime instant.) Ça, à force de crever je sais pas combien de fois je l'ai pas vu. Mais le "mais putin mais qui m'a encore vole mon oeuf" est de loin la phrase que j'ai le plus entendu!!!

le misanthrope en question :


Gros incendie :


plus anecdotique, mais... j'étais content de tester weber à ce moment!!!!!
 

A ce stade, malgré des taux de décès élevés chez nous, on sens que S6canna, ou plutot maxwell, commence aussi à enrage devant la constance du nombre de défenseurs de la base, ou à se lâcher à cause de l'heure qui tourne et de la fin qui se rapproche: une pluie de météorite bien trop précise pour être honnête explose le feu de camp et les machine de science de magie d'alchimie, avant de s'abattre sur l'emplacement de quelques joueurs encore jamais morts pour leur faire connaître l'expérience, un lac de lave apparaît juste à côté de la base se fait en grande partie dissimuler par l'impact d'une météorite (je ne serais pas le seul à marcher dedans), et surtout un géant de l'événement d'hiver arrive.

Vu qu'on a été 10-15 à lui taper dessus pendant au moins 4 jours (les campeurs étant revenus nous aider le 3ème jour), et que les deerclop crevaient en 5 minutes avec la moitié de ce traitement, je PENSE que son l'impossibilité réelle de le tuer peut être considérée comme établie. On finit par réussir à l'éloigner de la base... Victoire! On a survécu plus de 20 jours. Mais c'était juste: à un moment tous les feux de la base détruits par voie meteoritique, je reviens à la base en pleine nuit pour trouver 10 joueurs sans aucune lumière... c'est moi ou le monstre de la nuit à failli réussir là où tous les autres monstres ont échoué?
 
V leçons 1 excellent fair play: on savait que les recettes censées être bloquees ne l'etaient en fait pas. On a malgre tout pas fait les recettes interdites sans autorisation, même pour les campeurs... et on s'est même tiré une sacrée balle dans le pied!!! Les singes... la machine à glaçons nous avaient permis de trouver un moyen de leur exploser la gueule: faire cramer un objet, que les singes le prenne, la machine à glaçons les gèlent au moment où il le prennent et tu les explose. Super efficace. Sauf qu'une joueuse à oublié que cette machine était autorisée à la fabrication, et l'a démolie direct au marteau suite à une remarque mal interprétée du modérateur... 
 
Seul bémol sur le fait play, mais ça nous a pas vraiment servi d'après moi: un des joueurs avait été a un moment suivre sur twitch les calamités qu'on nous prévoyait. Sauf que bon, on était pas EXACTEMENT en mesure de planifier à long terme, que ça changeait rien en pratique au "on fonce ensemble dessus et on les défonce dès que ça apparaît" et surtout que on psychotait à mort sur ce qui allait nous tomber sur la gueule... 2 le blog don't starve ça sert!! La solution au problème de singes est venue de là! 3 vive le canal de chat!! Si on avait du taper pour discuter on aurait crevé en été 4 attention aux nuisances: - sur le canal vocal: y en a qui se sont barrés du premier salon vu la cacophonie - y a eu des problèmes de voisinage En pratique je conseille de répartir les salons vocaux selon les fonctions/style de jeu qu'on veut avoir: genre un salon "bourrinisme" un salon "fournitures des ingrédients et recettes" etc. 5 savoir improviser dans l'urgence c'est indispensable. Savoir s'organiser avant pour savoir qui fait quoi, et de quoi on va avoir besoin c'est mieux! Parce que bon le marteau et le foyer endothermique...
 
6 pistes pour corser la difficulté: - plus varier les saisons - plus de calamité naturelles? Pourquoi je dis ça? On a fait un seul grand coin herbes + brindilles + buissons... sans paratonnerre... si tout ça avait cramé le 10ème jour sur un éclair au lieu du 18ème sur foutre les pieds dans le lac de lave dissimulé... oui oui il vous bien servi ce truc là! - obliger les joueurs à choisir chacun un personnage unique pour tout l'event, conservé après décès. 
 
Par contre, la perte systématique de la map et SURTOUT de toutes les recettes apprises... c'est chiant et vraiment handicapant. - obliger au moins 1 joueur à rester en vie jusqu'au bout sous peine de défaite, et diriger les calamités sur les lieux où se trouvent les joueurs non décédés: avec cela y a plus tellement d'intérêt au camping... - par contre si on bloque les résurrection ce challenge est infaisable! 7 séparer les fonctions de commentateurs et modérateur; après je suis mal placé: j'étais pas spectateur c'est eux qui savent si ça a gêne ou non. 8 la discussion après était super, c'est elle qui m'a donné envie de rédiger ça en apprenant que l'enregistrement n'avait pas fonctionné, histoire d'avoir une trace. 9 idée: si on maintient l'idée de 2 équipes, pourquoi ne pas les faire s'affronter sur un score PVE? Je veux dire: on fait un score pour les deux (ou plus) équipes sur des critères prédéfinis et on classe à la fin... Conclusion: L'event était super, bien organisé, et merci!!!! J'ai pris mon pied sérieux Quand à moi, le fait de rédiger ce récit m'a montré que j'avais pas été aussi inutile que j'en avais eu l'impression...
voilà fini!!!!

4 commentaires:

  1. Ca a l'air super cool :) Bravo à vous d'avoir organisé un événement comme ça. Combien étiez vous ?

    RépondreSupprimer
  2. event génial!!
    mais je suis pas d'accord: les singes nous auront VRAIMENT fait chier!!!! bandes de saloperies!

    Panouf

    RépondreSupprimer
  3. Juste un peut déçus que les morts ne soit pas définitive, pour un évent de 20 personne ça aurait été normal de fonctionner ainsi, on n'en voyait pas le bout.
    Après c'étais très sympa tout de même.

    RépondreSupprimer